Egalité femmes-hommes place à l’index

Face à la persistance des différences salariales entre les femmes et les hommes, la loi n° 2018-771 du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel crée un nouveau dispositif destiné à mesurer puis éliminer les écarts de rémunération qui sont actuellement de 9%.

Au regard d’indicateurs portant sur la situation de l’entreprise en matière d’égalité professionnelle, des mesures correctrices peuvent s’imposer.

Le décret n° 2019-15 du 8 janvier 2019 fixe la marche à suivre.

Les entreprises d’au moins 1000 salariés doivent publier leurs résultats au plus tard le 1er mars 2019.

Cette échéance est fixée au 1er septembre 2019 pour les entreprises de 251 à 999 salariés et au 1er mars 2020 pour celles de 50 à 250 salariés.

Retrouvez notre éclairage sur ce nouveau dispositif en cliquant sur ce lien.